Il semble que l'histoire revêt une importance toute particulière pour la majeure partie de nos compatriotes.

Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos


Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Les aventures d’Hephaistos

Quand Athéné était enfermée dans la tête de Zeus, Hephaistos (Découvrez la page Dieu-antique) intervint pour la mettre au monde et soulagea la terrible douleur du dieu. Au moment du combat entre géants, la gigantomachie, il provoqua la mort d'un géant en l’ensevelissant sous une masse de fer en fusion. Hephaistos a combattu dans la coalition achéenne, constituée des dieux grecs regroupés devant la ville lors de la Guerre de Troie. Il n'a pas participé à beaucoup de guerres.

Les innombrables créations du dieu forgeron

Les épopées lui prêtent d'innombrables oeuvres et avant tout la majorité des objets magiques. Hephaistos est vu comme un forgeron extraordinaire, confectionnant des armes ou des bijoux pour les grands héros du domaine des dieux. Cet inventeur de talent est à l'origine du travail de l’argent, du fer et du bronze. On compte parmi les armes légendaires fabriquées par Hephaistos, les cnémides (jambières) d’Héraclès et la cuirasse de Diomède.

Selon la mythologie, Hephaistos s'est vengé de sa mère en créant un trône en métaux précieux piégé. L'objet fut envoyé sur l’Olympe en tant que cadeau et fit prisonnière Héra. Balancé en bas du mont Olympe par sa mère qui le trouvait disgracieux, le dieu du feu a été recueilli au fond de l'eau par deux nymphes. Il a été reconduit de force dans le domaine des dieux par Dyonisos, qui l’avait auparavant fait boire. Hephaistos est devenu la divinité de la forge, du feu et de la métallurgie au moment de son retour sur le mont Olympe.

La mythologie explique qu'Hephaïstos aurait tenté de violenter Athéna, et son sperme jeté à terre par la déesse de la raison aurait donné naissance à Érichthonios, le 4e roi légendaire d’Athènes. C’est pour cette raison que les habitants de la capitale sont souvent nommés « les enfants d’Hephaïstos ». Selon l'épopée "L’Iliade", Hephaistos épousa Charis, l'une des Charites. Hephaistos a eu trois enfants : Périphétès le brigand, Palémon l'argonaute et Cabiro la nymphe.

Chez les Romains, Hephaistos est connu comme Vulcain. Dans la mythologie grecque, Hephaistos est la divinité des volcans et de la forge. Sa mère est Héra, la déesse du mariage.

Sur l’Acropole, la frise est du Parthénon représente Hephaistos avec sa béquille. Le dieu est dessiné avec des pieds tournés vers le dehors sur le cratère du Vase François. Les mythographes fournissent diverses versions sur l’origine de la boiterie d’Hephaistos, par exemple l’intoxication à l’arsenic ou les hideux démons chtoniens.